Top 8 des erreurs à ne pas commettre après une rupture

17 juillet 2014 by in category Blog with 1 and 0

Parfois dans la vie, les gens tombent amoureux, vivent quelques temps ensemble une histoire passionnée puis se séparent. C’est moche. Mais c’est ainsi. Afin de mieux vivre la rupture, il existe quelques règles bien spécifiques, voyons ensemble les erreurs à ne pas commettre après une rupture !

leo

1. Faire semblant d’aller bien

N’essayez pas de cacher votre peine, votre colère ou votre incompréhension. Parlez en à vos proches. C’est la façon la plus saine de comprendre vos émotions, de les exprimer et d’avoir des avis extérieurs sur cette situation qui vous fait dégommer 5 paquets de mouchoirs pas jour. Et le plus important : en parler c’est l’assurance de se faire consoler. Et après avoir séché vos larmes, vos amis ne pourront que vous tirer vers le haut !

2. Rappeler son ex

Ah il est tentant le petit coup de fil post-rupture hein ? Celui du vendredi soir durant lequel on s’est enquillé 2 mojitos et 5 pintes… Oui mais non. Dites-vous une chose : ça ne servira strictement à rien si ce n’est à vous déprimer encore plus et à vous reprendre en pleine figure les raisons de cette rupture. Si reprise de contact il y a, elle se fera plus tard, dans quelques semaines, quelques mois ou quelques années suivant la nature de votre relation. Coupez les ponts pendant un laps de temps pré-défini dans votre tête et ne lâchez rien ! Recentrez-vous sur vous-même, vos passions, vos amis, votre travail, etc, et LACHEZ CE MAUDIT TELEPHONE !

panda

3. Aller sur sa page Facebook

L’ennemi ultime d’une rupture saine et bien gérée ! Qu’il est tentant d’aller vadrouiller, comme ça, style de rien, sur la page Facebook de son ex histoire de voir ce qu’il/elle devient. Mauvaise idée. Que dis-je ? TRES mauvaise idée. Vous verrez qu’il/elle continue sa vie, tranquillou, sans vous. Ses photos vous rendront tristes, ses nouveaux amis vous rendront jaloux et ses échanges de commentaires vous rendront parano (“c’est qui ce “Charles” ? D’où elle lui répond un  “lol 😉 “ sur son dernier statut ? Elle se le tape c’est ÇA ?”)

Pourtant, il est naturel de vouloir garder son ex sur Facebook, cela nous donne l’illusion de conserver un lien, même infime, avec l’être aimé. Mais si vous voulez passer à autre chose : supprimer votre ex de Facebook. A la limite, si l’idée vous paraît trop douloureuse, vous pouvez cacher ses actualités. Vous pourrez ainsi aller sur votre réseau social préféré sans être pollué par la vision de votre ex qui s’enjaille sévère à St Trop’.

 

4. Jeter, déchirer, brûler, découper tous ses cadeaux

De colère ou de tristesse, on peut vite se retrouver à faire un tri énorme dans ses placards et à jeter tous les cadeaux qu’il/elle vous avait offert. Vous le regretterez un jour. On se remet de tout et, dans quelques années, quand cette histoire sera bien bien loin derrière vous, retomber sur ces cadeaux sera un moyen de se souvenir des bons moments passés avec l’autre. Alors bien sûr, il ne s’agit pas de porter tous les jours le T-Shirt qu’il/elle vous avait offert à Noël dernier. Faites le tri, rangez tous ces souvenirs dans une petite boîte que vous placerez au fond de votre armoire. Et laissez le temps agir avant de la rouvrir.

fou

5. Se venger

“Gnahahaha, où ai-je rangé les photos de nu qu’elle m’avait envoyées l’été dernier ? Ah, parfait, les voilà ! Bien, alors… Facebook donc…”

Non ! Non, non, non ! Ne cédez pas à l’appel de la vengeance ! Déjà, ça ne vous fera pas aller mieux, et ensuite, votre relation avec votre ex n’en sera que plus dégradée. Restez maître de vous-même et focalisez-vous sur autre chose. Comme le crochet ou la brasse papillon. Détendez-vous et ne passez pas du côté obscur de la force !

 

6. Se dire qu’ils/elles sont tous/toutes les mêmes

“Plus jamais je ne me remettrais en couple. Les mecs sont tous des connards de toute façon !”

Vous avez déjà entendu cette phrase sortir de la bouche d’au moins une de vos amies, et rien de plus normal. Sur le coup de la tristesse et de la colère, on a tendance à faire de grosses généralités sur le sexe opposé.

Mais désolée de vous décevoir : non, tous les hommes ne sont pas des connards et toutes les femmes ne sont pas des connasses. Votre ex peut-être, mais ne laissez pas vos émotions vous faire penser que tout le monde ici bas est pourri jusqu’à la moelle et que de toute façon j’vais me barrer élever des chèvres dans le Périgord !

boys

7. Prendre des décisions importantes

Ne prenez jamais, ô grand jamais une décision importante juste après une rupture. Exemple : décider d’aller vivre à l’étranger, de démissionner, d’adopter un enfant, d’arrêter de suivre Game of Thrones, etc, etc. C’est le meilleur moyen de se planter et de se dire qu’on fait vraiment des choix cons quand on est triste. Un peu comme quand on est bourré en fait.

8. Se remettre en couple 3 jours après la rupture

Bon, si vous tombez sur l’amour de votre vie une semaine après avoir rompu, qui suis-je pour vous interdire de vivre votre romance comme vous l’entendez ? Mais si vous vous remettez en couple uniquement pour vous sentir mieux et avoir l’illusion que vous êtes heureux/se, c’est une très mauvaise idée.

Alors bien sûr, après une rupture, il est conseillé de laisser libre cours à ses pulsions et à sa libido. Enjaillez-vous ! Mais ne commencez rien de sérieux tant que vous n’avez pas passé l’éponge sur votre précédente histoire. Et surtout, pensez à l’autre : qui aime faire office de relation béquille ? Hm ? Personne.

1 Comment

  • julie
    on 1 janvier 2017 Répondre

    Bonjour, moi la seule erreur que j’ai faite et qui n’est pas cité, je lui ai envoyé un mail en parlant de notre séparation, de mes angoisses, mes peurs de l’avenir, chose qu’il savait déjà alors qu’on m’a dit de ne pas le faire et que j’aurais du lui dire pourquoi je l’aimais et parler de mes sentiments ou de rien lui envoyer du tout ! Enfin, voilà, il ne m’a jamais répondu puisque ce n’est pas de ça qu’il voulait que je parle !

Add comment