Mon boss m’a envoyé un charme sur AdopteUnMec

8 juillet 2014 by in category Blog with 0 and 0

Je suis sur AdopteUnMec. Hasard total, mon boss l’est également. Et il a décidé de m’envoyer un charme. La plaie.

Cela va faire presque un an que je travaille dans cette boîte et tout se passait vraiment très bien jusqu’à la semaine dernière. Le travail est sympa, l’ambiance est sympa, les locaux sont sympas, mes collègues sont sympas, mon boss est sympa… bref. C’est SYMPA.

Parallèlement, je suis active depuis quelques mois sur AdopteUnMec, alternativement à la recherche d’un booty-call ou d’une relation sérieuse. Bref, rien de bien palpitant de ce côté là. Jusqu’à il y a quelques jours où j’ai reçu un charme auquel je ne m’attendais pas : celui de mon boss.

gif43

Afin de respecter la vie privée de cette personne, je vais l’appeler Mufasa.

Un boss bien sous tout rapport

Mufasa a une petite trentaine d’années et je m’entends bien avec lui. Autoritaire mais pas trop, à l’écoute, motivant et drôle aux poses cafés, c’est le patron que tout le monde souhaite avoir. Le patron. C’est tout. A côté de ça, il n’est pas ce qu’on peut appeler charmant, il ne dégage pas vraiment de sex-appeal et a même une petite bedaine qui, personnellement, ne m’attire absolument pas. José de la compta m’a appris qu’il était célibataire depuis longtemps et qu’il cherchait à rencontrer quelqu’un le plus rapidement possible. Apparemment, le célibat le fait un peu déprimer.

gif44

L’envoi du charme maudit

Alors, la semaine dernière, quand je me suis connectée à mon compte Adopte et que j’ai vu qu’un homme ressemblant étrangement à Mufasa (mais qui se faisait appeler Gatsby sur le site) m’avait envoyé un charme, j’ai du aller voir ça de plus près. Et en effet, il s’agissait bien de lui. Et il n’y a aucun doute, il savait à qui il envoyait ce charme, mes photos montrant très bien mon visage (et mon corps aussi puisque j’ai eu l’audace de mettre une photo de moi, en bikini, datant de mes dernières vacances à Mimizan).

Je me suis d’abord dit qu’il s’agissait d’une blague. Il avait pu m’envoyer ce charme pour “plaisanter”, tel un petit clin d’oeil qui aurait voulu dire : “ahah, coucou, il semble que nous soyons tous les deux sur ce site. C’est LOL quand même!”

Ainsi, je n’ai pas répondu à ce charme, et ai appuyer sur le “non”,  pensant qu’il s’agissait tout simplement d’une petite vanne entre collègues.

gif45

Affronter son boss/dragueur au bureau

Le lendemain, Mufasa s’est montré particulièrement courtois et souriant à mon égard. M’apportant le café à mon bureau et voulant absolument faire la conversation avec moi, bien plus que d’habitude. J’ai joué l’innocente et ai écourté le plus possible ces échanges, avec toute la politesse qui est mienne.

Le surlendemain, il a renouvelé sa demande en m’envoyant un second charme, que j’ai, cette fois-ci, ignoré afin qu’il ne continue pas ce petit jeu.

Le jour suivant, Mufasa a continué à se montrer très prévenant, allant même jusqu’à me demander si je voulais manger avec lui à la pause de midi. Le malaise. J’ai prétexté du travail en retard (alors que non, je suis quelqu’un de très organisée svp) pour manger à mon bureau. Merci Mufasa, j’ai passé ma pause déj’ devant mes actualités Yahoo plutôt que d’aller me poser au soleil, avec mon sandouiche, dans le parc d’à côté.

gif46

Aucun des deux n’a encore osé parler à l’autre de cette situation quelque peu délicate. Mufasa est un type bien et je sais qu’il ne passerait jamais du côté harcèlement de la force. Mais j’ai tout de même peur qu’en en parlant avec lui et qu’en lui faisant comprendre que non, nous ne vivrons jamais d’histoire passionnée tous les deux, je perde un peu de sa sympathie et qu’il devienne distant ou froid.

Merde Mufasa, tu fais chier. Il ne me reste plus qu’à conseiller ton profil à une amie pour te faire comprendre le message !

Add comment