Le Sexologue: Le poil

4 juillet 2014 by in category Blog with 0 and 3

Dans le règne animal l’être humain est sans aucun doute le seul mammifère concerné par la longueur de ses poils, et désireux de les retirer ou de les garder à la hauteur d’un léger duvet.

On pince, rase et épile chaque poil « en trop », chaque centimètre cube du corps est susceptible de retrouver l’aspect glabre d’une peau de nouveau-né.

Patty & Selma

La folie du poil date de bien longtemps, et se veut une véritable institution, surtout chez la gent féminine, qui apporte souvent un soin particulier à garder ses jambes « lisses et douces ».

Le 21ème siècle et l’essor de la pornographie lança une véritable déclaration de guerre, notamment via internet, à participer et à codifier l’apparence, jusque dans la tenue de la pilosité pubienne.

C’est ce qui nous intéressera aujourd’hui « le poil du tout à poil » (oui je fais des jeux de mots…tôt et même des jeux de motards…).

 

Le X (ou le monde où les livreurs de pizza entendent autre chose par chorizo et emmental)

Cheese

Vous l’aurez sans doute remarqué en naviguant « innocemment » sur le site de la Française des Jeux ou en suivant le dessin animé « Charlotte aux fraises », les acteurs et actrices pornographiques ont pour la plupart une tenue très taillée voire totalement complète des broussailles de l’entrejambe, que le reste des mortels et majoritairement des hommes se contente parfois d’ignorer (ps: malgré son titre, Charlotte aux fraises n’est pas le nom d’un film faisant partie de la programmation du soir d’RTL9, il s’agit bel et bien d’un très joli et mignon dessin animé). La norme du sans poil est tellement imposée, que la simple notion d’une femme au pubis velue dans le milieu dénote d’un »fétiche » et d’un film de « niche ». Il est intéressant de s’interroger sur l’origine de ce code et sur son importance.

La raison principale est plutôt simple, la pornographie est purement « visuelle » et la plupart des plans sont dirigés vers les parties intimes des acteurs et actrices. Le choix de la tonte est donc d’offrir une meilleure vue, une vue plus détaillée de ces dernières. Une autre explication serait le désir d’éviter le transfert de « morpion » (non je ne parle pas de votre jeu favoris entre deux leçons d’histoire-géographie), ce sont des poux du pubis, en effet, comme tous les anoploures, ces derniers ne s’accrochent qu’à un type de poil déterminé en fonction du diamètre.

On peut conclure que l’absence de pilosité pubienne dans le porno n’est pas, à la base, une question d’esthétique. Les raisons citées plus haut donnent à penser que les origines de ce code seraient « pratiques » et « commerciales ».

 

La vraie vie (ou le monde où les pizzas arrivent toujours froides, évitant ainsi le fameux « Il fait chaud ici? »)

HAIR

Si il est assez juste de dire, que la plupart des hommes attendent de leur compagne que leur peau soit aussi douce et lisse que de la porcelaine de chine, nombre d’entre eux ignorent le temps et la douleur que cela représente. Il faut savoir qu’une épilation au rasoir au niveau du pubis, peut causer des micro coupures irritantes, qui, mélangées à l’atmosphère humide propre à cette région du corps peut entraîner l’apparition de petit bouton ou causer des infections si la zone n’est pas proprement tenue et traitée.

De même l’épilation à la cire, on a tous une idée de l’horreur qu’elle peut représenter,  ne peut être effectuée que de temps à autre, car elle nécessite une certaine longueur de poil avant d’être réalisable.

Ainsi, je vous amènerais à reconsidérer, qui que vous soyez, votre vision du poil féminin. Peu importe que vous trouviez ça plus ou moins esthétique, prenez le temps de considérer l’effort fournis par ces dames qui affrontent des douleurs que beaucoup d’hommes n’envisageraient même pas de subir (car quand on est un mec « être poilu c’est normal ») par simple « pression sociale ».

 

 

Être poilu est en effet normal, et c’est le cas pour les deux sexes. Faites comme bon vous semble, mais ouvrez-vous à l’équité du poil, car il n’y a rien  de naturel à la norme sociale.

Add comment