Ces profils sur AdopteUnMec qui ont bizarrement du succès #1

16 juin 2014 by in category Blog with 0 and 7

Le truc bien sur AdopteUnMec, c’est la possibilité de voir la popularité d’un profil. En jetant un petit coup d’œil au nombre de points récoltés par un mec, on peut rapidement découvrir si cette personne pèse un minimum dans le monde merveilleux des sites de rencontre.

Généralement, point trop de surprise : les messieurs pas vraiment gâtés par Mère Nature et qui “ékriv kom sa lol ;))” sont en bas de l’échelle, les mecs banals ont un nombre de points moyen et les super BG qui ont une plume à faire pâlir Jean d’Ormesson se retrouvent en haut du panier. Bref, les lois de l’équilibre universel sont respectées.

Quand soudain, c’est le drame c’est l’incompréhension la plus totale. Des personnages complètement inattendus arrivent en pôle position des profils les plus populaires d’AdopteUnMec. Ne nous méprenons pas, je ne connais aucunement ces messieurs et je suis convaincue que ce sont de charmants bougres dans la vraie vie. Mais voilà. Bien que leurs profils ne les mettent clairement pas en valeur, ils comptabilisent plusieurs centaines de milliers de points, voire des millions. Comment font-ils ?

Oui... Comment ?

Oui… Comment ?

Petit florilège des profils les plus populaires et on se demande bien pourquoi.

[Afin de préserver l’anonymat de ces messieurs, leurs pseudonymes seront remplacés]

1er cas : le cinquantenaire peu loquace qui aime l’aventure

 

Commençons par du soft. Jean-Eude a 49 ans et veut trouver l’amour sur Adopte. Plutôt pas mal pour son âge, bien bâti, cheveux poivre et sel… Jean-Eude a tout pour plaire à la ménagère et cette dernière n’est pas insensible à ses charmes puisqu’il peut se vanter d’avoir plus de 200 000 points (560 personnes l’ont mis dans leur panier, c’est pour dire !).

Mais Jean-Eude est un poil cliché tout de même. Sur les trois photos que compte son profil, on se demande qui est la vedette : notre gaillard ou son moyen de locomotion ? Car oui. Jean-Eude aime se déplacer. Sur deux roues, sur quatre roues, sans roue… peu importe. Etre au volant d’un truc, ça le botte, ça se voit direct. On a donc droit tour à tour à Jean-Eude sur sa moto, Jean-Eude debout accoudé à sa voiture et Jean-Eude en selfie avec son avion à l’arrière plan.

Ajoutée à ces photos, une description très aboutie et détaillée : « sportif,sympas bosseur », le cas Jean-Eude laisse perplexe. Mais après tout, pourquoi pas ? Les fans d’Automoto et de Turbo seront sans doute ravis de rencontrer cet aventurier du bitume !

 

2ème cas : le sosie de Quentin d’Alliage

 

Serge-André va sur ses 30 ans, a toutes ses dents et le pack de 6 qui va avec. Et m’est avis que Serge-André est plutôt fier de sa plastique mais pas égoïste puisqu’il nous offre le privilège de contempler les attributs dont Mère Nature l’a pourvu.

Sur ses photos : plage, marcel, lunettes de soleil et poses suggestives. Le naturel à Serge-André, c’est pas trop son délire. Lui, il préfère porter son sac de voyage sur son épaule, torse nu et en jean sur le sable chaud, en regardant langoureusement l’objectif. Ou bien être assis sur un fauteuil en osier, torse nu toujours, la chaîne de gangsta autour du cou et le petit geste ghetto qui va avec.

Mais Serge-André n’est pas qu’un physique. Il a aussi certaines valeurs et un caractère bien trempé :

« MALE DOMINANT !!! Très très très mauvais caractère donc fais gaff ( il paraît qu un être averti en vaut deux 😉 ) LOL »

(en gros, si tu renverses un Cacolac sur son marcel fétiche, attends-toi à passer un mauvais quart d’heure)

Plus important encore, Serge-André a certaines préférences vis-à-vis d’une femme, elle doit notamment « Connaître son rôle dans le couple ». Bah oui. Manquerait plus qu’elle essaie de prendre la place du mâle dominant. Mais bon, notre lascar n’est pas trop pointilleux puisque n’oublions pas que :
« C’EST TOUJOURS LA CRISE DONC ON VA PAS ÊTRE TROP EXIGEANT ! ».

Tout va bien alors.

gif2

Ma réaction face à cet huluberlu

 

Véritable croisement entre Quentin d’Alliage et Bruce Willis, Serge-André comptabilise plus de 400 000 points et pas moins de 900 femelles qui connaissent leur place dans le couple jeunes femmes l’ont ajouté à leur panier. Respect Serge. Allez, fais-nous une série de 100 abdos pour fêter ça.

 

3ème cas : l’amoureux des animaux en toc

 

Arrêtez tout. Nous avons un champion.

Patrick – mais appelons-le Patoche – est un trentenaire souriant, au teint frais et au regard malicieux. Amoureux transi, « tendre, romantique, sincere et fidelle », il sait parler de sentiments et de séduction. Ne nous attardons donc pas sur sa description qui a l’air, ma foi, honnête (bien que criblée de fautes d’orthographe).

Là où Patoche épate, c’est par son nombre de points : 2 900 000 !

Pourquoi ? Comment ? Quel est son secret ?

A n’en point douter, la clé du mystère se trouve du côté de ses photos. En effet Patoche est, à première vue, un amoureux des animaux aquatiques…et en plastique ! Sur ces deux clichés pris le même jour, on le voit affectueusement enlacer des statues tailles humaines d’un pingouin et d’une otarie. Je…ok.

Alors certes, seules 7 personnes ont été sensibles à ses charmes. Notre gaillard ne déchaîne donc pas les passions. Mais les 60 000 messages qu’il a envoyés font de lui le champion incontesté de la tchatch’ sur Adopte. Comme quoi, on peut avoir des photos de profil totalement wtf un poil grotesques et savoir quand même capter l’attention d’une demoiselle. Chapeau.

Et vous, quels profils surprenants avez-vous rencontré sur les sites de rencontre ?

 

 

Add comment