Flirt : 5 signes qui prouvent que vous devez fuir

2 juillet 2014 by in category Blog with 0 and 0

Si la personne avec qui vous entretenez une relation virtuelle ou IRL présente plusieurs de ces signes… Run, you fools !*

gif30

*Fuyez, pauvres idiots !

 

1. Il/elle ne parle que de sa petite personne

S’il y a bien un vilain défaut, c’est celui-ci. L’égocentrisme est l’une des pires plaies de la drague et du couple (et de bien d’autres, mais restons-en aux relations amoureuses le voulez-vous ?).

En soit, il est tout à fait normal, quand on apprend à se connaître, de parler de sa vie, de ses goûts en matière de musique et de crèmes glacées, de ses expériences passées, des ses plans pour le futur et j’en passe. Là ou le bât blesse, c’est quand votre interlocuteur/trice ne semble avoir d’autres sujets en tête que bibi.

Si vous avez l’audace de rebondir sur ses paroles pour parler de vous, il/elle se contentera de répondre un vague “ah ouais ? Hm hm” pour tout de suite enchaîner par un “Nan mais voilà, c’est comme moi le jour où…blablabla”.

Ainsi, si votre crush se comporte de la sorte sur le tchat’ ou au premier rendez-vous, il y a de grandes chances que ça soit pire une fois en couple. N’insistez pas et allez voir ailleurs !

 

2. Il/elle a la moquerie très facile

Faisons la part des choses. J’ai moi-même ai une affection toute particulière pour la moquerie et les petites piques bien placées. Ce qui ne veut pas forcément dire que je sois une personne ultra poilante; il arrive bien souvent que mes punchlines tapent à côté et fassent un gros bide. C’est comme ça, le monde n’est pas prêt pour tant d’humour désopilant.

joke

Là où j’essaie néanmoins de me contrôler, c’est lorsque je me retrouve devant des personnes que je ne connais pas ou peu. Si les amis et la famille ont l’habitude de vos moqueries, les inconnus, eux, n’en ont aucune idée et peuvent interpréter ces piques comme des attaques personnelles. Ainsi, si vous vous retrouvez devant un individu qui n’a apparemment pas saisi la nuance et se permet de se moquer à tout va : 1/ remettez-le à sa place dès que vous vous sentez un minimum blessé(e) 2/ dites-lui d’aller voir ailleurs si vous y êtes.

 

3. Il/elle n’a pas d’humour

Pendant une session tchat ou un rendez-vous en terrasse, vous tentez des traits d’humour qui ne sont jamais relevés ? La conversation reste très terre-à-terre et 1er degré ? Pas un seul “lol” ou “ahahaha” en 3 jours de conversation ? Pas une seule once d’ironie, d’auto-dérision ou de sarcasme ? Il semblerait que la seule chose qui l’ait fait rire soit le fait que votre nom de famille est “Labbite” ?

bored

Ne cherchez plus, cette personne n’a pas vraiment l’esprit enclin au LOL et il y a peu de chances qu’elle vous amène, par la suite, dans des franches parties de rigolades. Soit vous avez une affection toute particulière pour les individus taciturnes auquel cas, vous pouvez foncer, soit ce n’est pas votre tasse de thé auquel cas : fuyez.

4. Il/elle parle beaucoup de son ex

Ai-je vraiment besoin d’expliquer pourquoi ce signal craint du boudin ? Pour les rares personnes qui ne savent pas lire entre les lignes : si il/elle parle régulièrement de son ex alors que ça ne fait que quelques jours que vous discutez ou pire, qu’il s’agit de votre premier rendez-vous, ce n’est absolument pas bon signe. Il/elle est encore sous le coup de la rupture, est sentimentalement fragile et n’est a priori pas prêt/e pour recommencer une nouvelle relation. Au mieux vous serez le/la confident/e d’un soir qui lui servira de psy, au pire vous serez le “rebound guy” ou la “rebound girl”, à savoir la relation béquille.

Problème : vous n’êtes pas un joujou et vous n’avez aucunement envie d’être un simple divertissement. Partez très loin !

5. Il/elle n’a jamais l’air d’avoir le temps

Quand on séduit quelqu’un, il est vrai qu’il est souvent conseillé de toujours avoir l’air un peu occupé/e afin de légèrement frustrer l’autre et de lui donner envie de revenir nous parler (…) NON !

Je ne sais pas qui a, un jour, décidé que c’était cool de se la jouer overbooké et inaccessible pour attirer sa proie dans ses filets mais si je le retrouve, il passera un mauvais quart d’heure.

Alors, certes, il n’est pas non plus question de jouer l’adorateur/trice qui est connecté/e et disponible 7j/7, 24h/24 mais il s’agirait de trouver un juste milieu. Ou tout simplement de ne pas jouer à être quelqu’un d’autre. Vous pouvez lui répondre maintenant ? Répondez lui maintenant. Vous ne pouvez pas lui répondre tout de suite ? Attendez d’avoir 5 minutes à vous.

C’est aussi simple que ça.

Alors si votre crush vous donne l’impression constante de devoir écourter vos conversations ou rendez-vous pour x ou y raisons… prenez vos distances car il y a de grandes chances qu’il s’amuse avec vous.

busy

Si, pendant la lecture de cet article, vous avez eu la désagréable impression de lire l’histoire de votre dernière rencontre… vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Add comment